écrie une lettre d'amour
Écrire une lettre d’amour
10 janvier 2020

Ma Joie est de dérouler vos aventures. Vous savez vivre, vous savez créer votre affaire, votre business, vous fourmillez d’Idées… mais écrire, ça, c’est pas votre truc. Qu’À cela ne tienne, je suis là pour vous ! C’est mon métier, Je suis née avec ce don, vous raconter.

Ma plume pour vous raconter

J’écris pour vous car j’adore voir votre oeil pétiller quand vous relisez votre vécu avec les mots qui m’ont été inspirés par ce qui émane de vous… et qui vous va si bien. Oui, j’aime vraiment ça, écrire pour vous. Je m’imprègne de votre atmosphère, de vos états d’âme ou de votre émotion et et hop, mes doigts courent sur mon clavier. Je ne peux plus les arrêter, ce sont eux qui m’emmènent, grâce à la connexion que j’ai eue avec vous.

Écrire, un acte magique

Il me suffit de connecter mes doigts à mon esprit et je suis immédiatement inspirée. Ma tête ne commande plus, je suis directement connectée à votre projet, à votre vie, à votre site, à votre blog, au produit que vous voulez mettre en avant. Magique, n’est-ce pas ?

C’est dans diverses circonstances que j’écris. Pour raconter votre histoire. Pour vendre votre produit, vos prestations, ce qui implique de savoir parler non seulement à l’humain qui vous lit et qui doit être passionné par ce que vous racontez. Mais pour que vous soyez visible, il faut aussi que la machine Google s’y retrouve.

J’écris dans diverses circonstances. Pour les personnes qui me sollicitent en direct et dont je peux recueillir les confidences. J’ai pendant longtemps fait en parallèle de l’accompagnement humain, en tant que responsable du personnel. C’est évidemment très aidant, parce que je capte les autres ! J’écris toujours en partant de mon coeur, parce que c’est ainsi que les mots sonnent vrai. Et qu’on ne résiste pas à l’authenticité qui résonne.

Ecrire avec son coeur, car c'est puissant

Google, une connexion puissante

J’ai aussi pris conscience de la force de Google. La machine seule, je n”y crois pas. Mais la force des automatisations liées à l’humain, alors là, cela devient très très très puissant. L’être humain, ne l’oublions pas, sait être poète. Pas la machine. Par contre, la machine peut mettre en avant la poésie d’un texte… fait par un être humain. Google et moi, c’est comme le marteau et moi. Je peux utiliser un marteau pour me taper sur la tête. Ou pour planter un clou dans le mur. Et là, ça devient constructif ! Tout dépend de l’intention avec laquelle on utilise les outils !

C’est pourquoi j’ai passé des heures à converser avec Google. Qui l’eut cru, moi, petite humaine sachant mettre du romantisme dans les mots, dans les formules, connectées au Grand Tout qu’est Google et sa machinerie très carrée ! Oui, lorsque j’ai compris la force incomparable de marier la poésie des mots à la force de frappe de Google, je n’ai pas hésité.

L’intuition et la technique, ensemble font des miracles, c’est ainsi. Il faut vivre avec son temps. Comme on dit, c’est l’intuition qui compte. À condition toutefois, selon moi, de savoir que l’être humain a l’esprit en plus, et de ne jamais, au grand jamais, l’oublier. D’ailleurs si par hasard je devais l’oublier, Google me rappellerait à l’ordre. En effet, un rédacteur WEB qui deviendrait trop mécanique perdrait des places dans le classement de super-Google !

J’aime comprendre les humains, c’est évidemment essentiel, dans un métier comme le mien. Et aussi Google, ce qui est tout à fait compatible. C’est ainsi que je suis d’une efficacité redoutable. Pour votre plus grand bien !

Ecrire, une passion de toujours

Le talent que m’a donné la vie, je peux le mettre au service des autres. Je me suis toujours réjouie du succès des autres et de leurs réalisations. J’ai toujours eu envie de contribuer. À présent, j’en ai l’occasion. Et je gagne ma vie, en plus, avec ce talent que j’ai reçu. Travailler pour ce que l’on aime, c’est le rêve, c’est mieux encore que gagner au loto, puisqu’on n’oublie jamais d’être reconnaissant de pouvoir vivre de ce qui fait le plus sens pour soi…

Ma connaissance de l’entreprise est aussi un sacré plus pour ce métier. Je connais l’entreprise de l’intérieur, petite et grande. Je sais trouver le mot juste, l’intonation qui fait finement mouche.

Les autres, j’aime les d-écrire !

Les autres, je les ai toujours aimés. Dans mon métier de responsable du personnel, en racontant leurs aventures dans les journaux d’entreprise que je “boostais” grâce à mon intérêt pour ce que faisaient mes collègues… Ils voulaient tous être dans le prochain numéro ! Moi, moi, moi, c’était tellement mignon ! Et utile aussi, puisque chacun en apprenait sur son collègue, cela favorisait le dynamisme… C’était un autre temps, les journaux d’entreprise. Mais écrire est toujours un vecteur très important. Sur Internet ou pour laisser une trace durable, l’écrit reste essentiel à la vie.

Écrire pour les entreprises

Le large tour d’horizon que j’ai fait, que ce soit dans l’industrie, la banque, les produits de luxe, la petite entreprise, l’import-export, la presse, la santé, l’administration publique, les grands de ce monde, qui sont des humains comme tout le monde. Cela m’a permis de comprendre tous les milieux. J’ai côtoyé des femmes de ménage et des directeurs. J’ai vu en eux les mêmes craintes, les mêmes joies, les mêmes fondements, puisque nous sommes tous faits du même bois. De même, les secteurs parfois très différents que j’ai côtoyés m’ont aussi appris qu’il y avait une même communauté humaine qui travaillait dans un objectif, faire du profit. Et pas que, d’ailleurs, car l’être humain, quel qu’il soit, aspire à se déployer.

En bref, savoir décrire l’humain ou le projet avec émotion, tout en maîtrisant l’univers de Google, cela me permet, lorsque vous êtes un commerçant ou un info-preneur, de vous retrouver gagnant dans un système où beaucoup n’ont pas encore compris comment faire pour être au hit-parade !

Avec mon soutien, vous vous retrouvez rapidement sur des positions google que d’autres vous envient car, au-delà de mon talent naturel pour l’écriture, j’ai travaillé pour que Google et moi, finalement ça soit… une histoire d’amour.

Contactez-moi pour que nous puissions échanger sur votre projet, que ce soit un projet d’écriture personnel ou un projet de vente.

Prêt, prête à augmenter vos ventes, votre clientèle, ou, plus simplement, laisser une trace sur votre vécu ? Contactez-moi, nous discuterons de votre projet avec joie.

+41 79 344 63 54

christinecamporini.redaction@gmail.com

Je me réjouis de vous rencontrer ! En vrai, ou par Internet !

Christine Camporini

écrire sérieusement émerveillée
Écrire sérieusement… dans l’émerveillement du message à faire passer